cacheLTOP cacheRBOTTOM

La métallerie : pourquoi ces délais ?

En avril dernier, nous avons mené notre enquête sur la métallerie en sollicitant une centaine de clients et partenaires. Un mot a émergé : LE DÉLAI.

Mentionné à de nombreuses reprises et dans de multiples cas – la remise des devis, la réalisation des plans, la production ou la pose – il a souvent été accompagné d’une précision : « C’est une problématique que nous rencontrons avec l’ensemble des métalliers ».

Mais quel est ce mal qui toucherait toutes les métalleries de l’ouest ?

Si nos clients et partenaires nous interpellent sur nos délais à différentes étapes du projet, c’est qu’il y a bien un problème, mais lequel ? Est-ce un souci d’organisation ou plutôt une mauvaise communication ? Pour bien comprendre les délais liés au secteur de la métallerie, il faut avant tout comprendre comment nous travaillons.

 

La métallerie, du devis à la pose, des étapes multiples

  • Étapes dépendant de l’avancée du chantier et des informations transmises par le cabinet d’ingénierie en charge de l’affaire.

 

Commençons simple avec le devis…ou pas.

Aujourd’hui, nous sommes très sollicités pour des demandes de devis qui exigent une précision de plus en plus fine. Loin d’être une simple estimation, nos devis nécessitent des calculs et des échanges car les demandes sont très souvent sur mesure.

 

Après validation de la commande, le sujet arrive dans nos bureaux d’études auxquels on demande également beaucoup de minutie.  Là où, il y a encore quelques années, un détail à main levée faisait l’affaire, aujourd’hui plus question de ça, il nous faut à minima le fichier DWG.

Une fois les plans réalisés, les modifications sont courantes tout comme les nombreuses validations qui demandent du temps. Un projet, c’est aussi de nombreux partenaires et de nombreux corps de métiers avec lesquels il faut composer et dont nous dépendons parfois. Un changement dans le matériau utilisé initialement ou une variation de l’épaisseur et nous devons recommencer.

 

Enfin, nous allons commencer à fabriquer ! Et là se met en place une course contre la montre pour répondre à la demande. Nous commandons et contrôlons les matières premières que nous achetons sur le marché local pour nous éviter de stocker dans notre atelier. Jonglant entre de courts travaux de métallerie et des chantiers d’escaliers pouvant durer plus de 4 semaines, les plannings de production sont fluctuants. Avec un effectif peu variable, ou somme toute de 5 à 10% avec de l’intérim en soutien, nous anticipons au mieux en fonction des commandes.

 

La protection de nos ouvrages est une étape importante dans le processus à réaliser avec minutie car elle est le talon d’Achille de notre matériau métallique. Pour assurer cette action, nous déléguons à des experts le traitement anticorrosion du métal : une semaine pour la galvanisation, une à deux semaines pour le thermolaquage.

 

 

La finition réalisée, nous sommes prêts à intervenir et à poser notre ouvrage sur le chantier. Hourra !

 

 

Tenir nos engagements

Ce délai, s’il est parfois long ou TROP long pour certains, s’explique par la multiplicité des étapes et notamment par l’importance croissante des phases d’études. Il s’explique aussi par la multiplicité des acteurs qui interviennent sur le chantier : architectes, maître d’ouvrage, maître d’œuvre, sous-traitant…

Garants de la bonne conduite du projet, nous devons toutefois tenir des délais qui soient raisonnables pour toutes les parties prenantes sans nuire à la qualité de l’ouvrage ou à celle des échanges avec les différents interlocuteurs internes comme externes.

Alors non, nous ne sommes pas magiciens et nous ne pouvons pas toujours raccourcir les délais mais notre engagement est celui de la transparence et de la communication.  La relation que nous entretenons avec nos partenaires est pour nous primordiale et nous nous positionnons plutôt comme des facilitateurs de projets.

A votre service, nous sommes toujours à l’écoute de vos suggestions et continuons à travailler sur ce sujet pour nous améliorer et façonner la métallerie de demain !

 

 

 

Passionnément métal,

Julien HOMO